BILAN DE PRIX DE L’ÉLÉCTRICITÉ DES MARCHÉS EUROPÉENS À LA CLÔTURE DE L’ANNÉE 2015

 In Nouvelles

Information élaborée par AleaSoft, compagnie leader dans le développement de modèles de prévision de la consommation et des prix au sein des marchés de l’énergie

8 février 2016 – Au cours de l’année 2015, les principaux marchés européens de l’électricité ont eu des comportements contrastants, à l’exception du troisième trimestre, quand une vague de chaleur a frappé le continent et a provoqué une hausse des prix généralisée par rapport au même trimestre de l’année précédente. En termes annuels, le marché MIBEL et le marché EPEX SPOT-France ont registré des augmentations de prix liées à la croissance de la demande de l’électricité; tandis que pour les marchés EPEX SPOT-Phelix et N2EX il y a eu des chutes liées à une baisse de prix du combustible pour la production de l’électricité, ainsi que dans le cas de l’Allemagne, liée à une augmentation de la production de l’énergie éolienne. Le marché italien IPEX n’a pas subi de variations interannuelles importantes, également soutenu par la variabilité fiable,  la production éolienne et hydroélectrique, ainsi que de la consommation d’électricité par rapport à l’année précédente.

20160208-1-Electricity-European-Markets-Price-Fr

Sources de données: EPEX SPOT-Francia – EPEX SPOT, EPEX SPOT Phelix – EPEX SPOT, N2EX – NORD POOL, IPEX – GME, MIBEL – OMIE. Les prix du marché N2EX sont exprimés en €/MWh, calculés a partir des valeurs originales en £/MWh.

En 2015, le prix du marché MIBEL de l’Espagne et du Portugal a considérablement augmenté par rapport au prix de l’année 2014. L’augmentation de la demande annuelle, conjuguée à la faible production éolienne et hydroélectrique en Espagne par rapport à l’année précédente, a fait en sorte que le prix moyen de l’année 2015 ait été de 50,32 €/MWh pour l’Espagne et 50,43 €/MWh pour le Portugal, représentant une augmentation interannuelle de 8,19 €/MWh et 8,57 €/MWh respectivement. Le mois avec le prix le plus bas de l’année a été Février, avec un prix moyen de 42,57 €/MWh pour les deux pays, mais encore loin du Février 2014 où le prix était de 17,12 €/MWh pour l’Espagne et  15,39 €/MWh pour le Portugal. Le mois indiquant le plus haut prix a été en Juillet, étant de 59,55 €/ MWh et € 59,61€/MWh pour l’Espagne et le Portugal, respectivement; mois au cours duquel une faible production éolienne et hydroélectrique a été enregistrée en Espagne par rapport à l’année précédente, avec une hausse significative de la demande de l’électricité en raison de la vague de chaleur. En outre, au cours de 2015, aucune heure avec prix 0 €/MWh, a été enregistrée, ce qui n’avait pas eu lieu depuis 2008.

Dans le marché EPEX SPOT-France le prix du marché quotidien était de 38,48 €/MWh en 2015, 3,85 €/ MWh de plus qu’en 2014. Cependant, la hausse a été plus drastique dans le premier et troisième trimestre, avec 7,15 €/MWh et 7,44 €/MWh respectivement. En 2015 le prix de 12,74% des heures a coïncidé avec le prix du marché MIBEL, dont 35% sont subséquents à l’interconnexion entre l’Espagne et la France qui a eu lieu le 5 Octobre.

Au cours de 2015, le marché EPEX SPOT-Phelix de l’Allemagne et l’Autriche, avec un prix moyen de 31,76 €/MWh, a diminué légèrement par rapport à 2014, de 1,12 €/MWh. Cette baisse a été plus notable dans la première moitié de l’année, avec une différence de 2,08 €/MWh par rapport à 2014. Le seul trimestre au cours duquel le prix a augmenté par rapport à l’année précédente a été le troisième, due principalement par la vague de chaleur. Cette hausse a été de 1,30 €/MWh.

Dans le marché britannique N2EX le prix annuel moyen était de 40,43 £/MWh (55,72 €/MWh), une baisse de 1,67 £/MWh par rapport à l’année 2014, en raison de la diminution du prix du gaz NBP de référence dans le pays, ainsi que d’une baisse de la demande de 2,9% par rapport à l’année précédente. La plus forte baisse a été enregistrée au cours du quatrième trimestre par rapport au même trimestre de 2014, étant de 7,64 £/MWh. Dans le deuxième et troisième trimestre, toutefois, le prix moyen a augmenté par rapport aux mêmes trimestres de 2014 de 2,78 £/MWh et 2,72 £/MWh, respectivement. Dans le graphique  ces baisses ne sont pas visibles car l’euro a chuté de 11,04% contre la livre, ce qui a fait en sorte que le prix moyen annuel croisse en 2015, mesuré en euros.

Pour le marché italien IPEX, le prix s’est situé à 52,31€/MWh en 2015, seulement 0,23 €/MWh supérieur à celui de 2014. Cette augmentation est principalement concentrée dans la première moitié, avec 0,37 €/MWh au cours de la première moitié de 2014. Le prix moyen mensuel était entre 47,27 €/MWh et 55,66 €/MWh, sauf pour le prix du mois de Juillet (en raison de la vague de chaleur mentionné ci-dessus), dont le prix s’est élevé à 67,77 €/MWh, surmontant le même mois en 2014 avec21,35€ / MWh.

Prévisions d’AleaSoft de prix des marchés de l’électricité pour l’année 2016

AleaSoft prévoit qu’en 2016, le prix de l’électricité dans les principaux marchés européens baissera de manière générale.

Prix des combustibles pour la production de l’électricité

Le prix moyen du baril de Brent a fortement diminué en 2015, une baisse de $46,63 par rapport à l’année 2014. L’”or noir”  a été évalué à 35,98 $/bbl, le plus bas prix depuis 2008. Au cours de tous les mois de l’année, le prix a été considérablement inferieur au même mois de l’année 2014, avec une différence minimale de 24,22$/bbl en Décembre, et un maximum de 60$/bbl  en Janvier. La baisse du prix du baril de Brent est principalement été dû au refus de l’OPEP de ralentir la production de pétrole et à la baisse de la demande provoquée par le ralentissement économique que la Chine a souffert, l’un des plus gros consommateurs mondiaux de ce produit.

Au cours de 2015, le charbon CIF ARA, de référence en Europe, a suivi la même tendance de baisse qui a eu lieu depuis 2013. Avec un prix annuel moyen de 56,34 $/t, ayant diminué de 19,01 $/t par rapport à 2014. Une nouvelle baisse a été registrée en Décembre, avec 24,50 $/t de différence avec le même mois de l’année précédente.

Le prix du gaz, à la fois le gaz de Zeebrugge et le gaz NBP ont diminué constamment pendant 2015. Même si la baisse des prix a été constante, le prix annuel moyen ne reflète pas l’année précédente, étant donné qu’en 2014 le prix a subi une forte baisse au cours des mois d’été. Le prix moyen du gaz de Zeebrugge en 2015 a été de 19,83€ /MWh, juste 1,12 €/MWh de moins qu’en 2014 et, dans le cas du gaz NBP a été 14,62 £/MWh, 2,50 £/MWh de moins que l’année précédente.

20160208-2-fuel-price-electricity generation-Fr

Sources de données: CIF ARA – EEX, BRENT – EIA, ZEEBRUGGE- NetConnect Germany, NBP – ICE ENDEX.

Le scénario de prévision des combustibles d’AleaSoft prévoit que les prix des tous les  combustibles sera plus bas par rapport à 2015..

Prix des droits d’émission de CO2

Le prix moyen des droits d’émission de CO2 a augmenté de 1,68 €/t par rapport à 2014 atteignant un prix moyen annuel de 7,69 €/t; avec une tendance nette de hausse, le prix moyen en Décembre a été de 8,29 €/t. AleaSoft estime que le prix baisse légèrement par rapport à la fin de 2015..

20160208-3-Co2-emission-price-Fr

Sources de données: EEX.

Télécharger PDF

Recent Posts
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search